Une nocturne pour y voir plus clair !

Publié le par © Fredrun

Ce samedi 6 octobre, je participais aux foulées nocturnes de Franconville. Au programme de ce "saturday night fever" : une course de 5km, histoire de voir où j’en suis !

Mon opération du genou est-elle définitivement derrière moi ? Comment va régir mon ischio en délicatesse depuis maintenant un mois ? Où en est mon cardio avec 4 entrainements hebdomadaires ? Tout simplement, quel est mon niveau actuel ? En participant à cette course de 5km en nocturne, j'espère y voir plus clair !

Il est 20h30 quand le départ est donné. Je décide de partir vite, profitant de ce 1er kilomètre en  faux plat descendant que je boucle en 3’25’’. Sur le kilomètre suivant je talonne la 1ère féminine, avant de la lâcher peu après le passage du 2ème km. A partir du 3ème kilo que je passe en 11’03’’, je me retrouve seul. Je sais que le plus dur commence, ou en tous cas m’attend avec un dernier kilomètre montant. A peine le 4ème kilo franchi (14’55’’) que déjà le faux plat se fait ressentir. Je m'accroche en repensant à toutes les galères connues ces 24 derniers mois. J'ai aussi une pensée pour celle qui m'a toujours soutenu...

J’entre dans le stade. Dernier tour de piste. Je m'arrache comme je peux. Le chrono s'arrête sur 19'02''. Je suis à la fois un peu déçu et surpris du temps réalisé. Mon GPS me console en affichant 5090 mètres effectués (parcours non labellisé FFA). "Les résultats se mesurent de là où on est parti" affirme le coach. Pas faux ! Quoi qu’il en soit, je suis satisfait et heureux : pas de pépin physique ressenti, c’est déjà une énorme victoire. Pourvu que ça dure !

Voir les résultats du 5km (pdf)

Crédit photo : Bernard Béthune
Crédit photo : Bernard Béthune

Crédit photo : Bernard Béthune

Publié dans Courses

Commenter cet article