Clap de faim !

Publié le par © Fredrun

Ce dimanche 9 décembre, je lançais ma saison de cross à Sartrouville. Mais cette course était aussi la dernière de l’année 2018...

 

J’avais faim… J’ai pourtant dû décliner l’invitation à la traditionnelle raclette party entre voisins ! Car, à quelques encablures de notre place, se tenait la 34ème édition du cross de Sartrouville. Et il fallait avoir faim de boue, côtes et vent en se rendant au parc Youri Gagarine.

 

Il est 13h30 quand la centaine de vétérans et juniors s’élancent pour dévorer les 8700 mètres du parcours. Je pars plutôt bien sans non plus me griller. La première des trois boucles à peine terminée que je vois Gilles Bousquet, un coureur bien connu du 95, débouler. Il a beau avoir un demi-siècle –ou presque-, il me démontre en un coup de rein, qu’on peut avoir toujours une faim de loup ! Je le garde en ligne de mire les yeux rivés sur sa foulée qui ne faiblit pas ; j’ai faim de tout ce qu’il est, le bon le mauvais, mais je ne peux pas lutter, c’est tout c’que je sais !

 

Il est 14h05 quand je franchis la ligne d’arrivée, derrière 35 concurrents. Les guibolles sont bien fatiguées, le tendon d’Achille un peu douloureux mais l’ensemble a bien tenu. Place maintenant à la récupération avant d’entamer 2019 et les championnats départementaux de cross. Nul doute que ce sera alors le début de la faim

Voir les résultats de l'édition 2018

Voir les photos du cross

A l'arrivée en compagnie du coach !

A l'arrivée en compagnie du coach !

Publié dans Courses

Commenter cet article