2012, l’Odyssea de Vincennes !

Publié le par © Fred

odyssea.jpgDimanche 7 octobre marquait mon retour à la compétition : un 10km organisé par Odyssea, association qui lutte contre le cancer du sein. Tel Ulysse en son temps, ce 10km fut pour moi une véritable odyssée…                                  

 

 

Episode 1 : en juillet, prévois ce qu’il te plait !

Mon partenaire de Club, Olivier Hermouet, me propose début juillet, de participer à ce 10km, son entreprise (Gore & Associates) constituant une équipe. Je n’hésite pas une seconde, bien que je sois à l’arrêt à cause de ma cuisse douloureuse. « D’ici là, je serai en pleine forme » me dis-je alors à l’époque…

 

Episode 2 : le genou ou la cuisse ?

L’été fut bien calme, ma gêne à la cuisse m’ayant contraint au repos forcé. J’ai bien tenté de reprendre « courant » août mais les sensations n’étaient pas bonnes. Résultat : de nouveau à l’arrêt. En septembre, reprise du kiné et reprise des footings. La gêne a la cuisse s’est peu à peu estompée pour laisser place à une nouvelle douleur, cette fois-ci au genou ! Le mois de septembre est dédié à des footings réalisés avec une genouillère, tendinite rotulienne oblige…

 

Episode 3 : Fred lève toi !

Le départ de la course est fixé à 9h15 ce dimanche 7 octobre. Je prévois de me lever à 6h15. Manque de bol, je ne règle pas bien mon réveil et me lève à…8h15, soit juste une heure avant la course ! J’appelle Olivier pour le prévenir…J’hésite quelques instants et puis décide finalement d’y aller en vitesse ! Pas le temps de tergiverser, je mets mon short, mes running, un tee-shirt et me voilà parti ! J’avale 3 pruneaux, un morceau de pain et un peu d’eau, histoire de ne pas avoir le ventre vide. J’arrive à Vincennes à 8h55, je me gare à 2 km du départ. Petit footing jusqu’au lieu de la course.

 

Episode 4 : « Gore à toi » Fred !

odyssea2012.jpgMon souci du moment : retrouver la tente « Gore » pour récupérer mon tee-shirt et surtout mon dossard. J’arrive sur le lieu de la course mais impossible de retrouver mes « collègues ». Les minutes s’égrainent. Trop tard, je m’insère donc en « loose dé » dans un SAS sans dossard. Je m’élance et me dis « Gare à toi Fred, faut pas se blesser », n’ayant pas pu véritablement m’échauffer. Après 3mn de course, premier arrêt au stand ! En effet, j’aperçois enfin la tente de l’entreprise Gore et m’arrête. Je demande mon dossard mais impossible de le retrouver. Tant pis, j’enfile tout de même un tee-shirt à l’effigie de l’entreprise et repart. Je suis noyé dans la masse mais qu’importe, je n’ai aucun objectif si ce n’est de ne pas me blesser…

 

Episode final

Je cours à la sensation, en zigzagant entre les coureurs. Je passe au 5ème kilomètre en 22’30’’ ! Ah ouai quand même ! Je ressens alors le manque d’entrainement. Seulement quelques footings hebdomadaires depuis un mois… Allez, je positive en pensant « negative split », c'est-à-dire courir la seconde moitié de la course plus rapidement. La cuisse tient le choc, le genou aussi. Je retire ma genouillère à partir du 6ème kilomètre et continue à remonter. Je franchis finalement la ligne d’arrivée en 43’44’’. Je ne suis pas trop éprouvé mais je constate à quel point j’ai perdu en quelques mois. Je retourne à la tente Gore pour retrouver Olivier puis retour en footing jusqu’à ma voiture que j’ai un peu de mal à retrouver (forcément, dans la précipitation je n’avais pas regardé le nom de la rue dans laquelle je m’étais garée). Je rentre à midi à la maison. Ma fille fête ses 5 ans ce dimanche après-midi. Elle a invité huit ami(es). Va y avoir (encore) du sport !

 

Publié dans Courses

Commenter cet article

Sandrunning 09/10/2012 21:54


Et bien quelle journée inoubliable !! Comment te sens tu maintenant ? Tu continues l'entraînement ? Bon retour Fred !

© Fred 11/10/2012 16:07



Pour l'instant mes entrainements sont essentiellement des footing. Je reprends progressivement en espérant que ca tienne. Inchalah !



patrick rouchette 08/10/2012 20:33


allez c'est bien l'essentiel c'est de revenir dans la peau d'un coureur. L'essentiel est fait: bravo!!!

© Fred 11/10/2012 16:06



Merci Patrick. Doucement mais sûrement ! Et comme dirait l'autre "I'll be back" ! ;-)