J'en connais "Conflans (ché)" !

Publié le par © Fred

conflans.jpgSamedi 17 septembre, 20h. Dernier entrainement (sous une pluie diluvienne) avant le 10km de Conflans, le lendemain à 10h. Petit jog de 30mn, les sensations sont bonnes et je suis confiant pour réaliser mon objectif : passer sous les 37mn.

 

Ce dimanche, les conditions sont bonnes : ciel bleu et temps frais. Seul le vent a décidé de venir jouer les trouble-fête ! Qu'importe, on fera avec ! Top départ, je m'élance pour un premier kilo en 3'37". C'est parfait, bien que j'avais la sensation d'aller plus vite...

 

Bersot trop fort !

A quelques mètres devant moi, je vois Olivier Bersot du club JA Melesse Athlétisme, que j'ai connu grâce au reportage de M6. On s'est croisé avant le départ et on a les mêmes objectifs de temps. Il est parti plus vite que moi, au milieu d'un groupe de coureurs, et suis un peu surpris mais pas trop inquiet. Je vais revenir tranquillement sur lui, pensais-je alors... Les kilomètres s'enchainent et le groupe "JA Melesse" toujours devant moi. Au 5ème km, je passe en 18'36", accusant un retard de 11 secondes sur Olivier que je surveille toujours à distance. Mais le retard ne va faire qu'augmenter et je ne le reverrai plus...

 

Coup de pompe !

Je cours aujourd'hui avec mes nouvelles pompes de compétition Asics, mais elles ne peuvent pas faire de miracle non plus ! Au contraire, comme bien souvent sur mes courses, je ressens le coup de pompe ! Entre le 4ème et le 7ème, je suis seul et je ne trouve plus l'énergie d'avancer. Le parcours n'est pas aussi roulant qu'on le dit : quelques faux plats montants et surtout pas mal de relances. Au 7ème kilo, je me fais dépasser par un coureur "d'Issou" (drôle de nom de club) que j'avais pourtant facilement distancé dans les premiers hectomètres de la course. Faut le suivre, je ne peux plus me permettre le luxe de le laisser partir, au risque de franchir la ligne avec des grandes désillusions. Je m'accroche donc à sa foulée et repars sur un rythme plus soutenu. Il reste trois kilos, ca va être dur mais faut s'accrocher. Curieusement, le fait d'être relancé me redonne un peu d'énergie. Sur les derniers 500m, je paye alors le prix de mes efforts et le gars d'Issou creuse l'écart. Je franchis la ligne d’arrivée en 37’48’’. Ainsi j’ai flanché à Conflans ! Seule et maigre consolation : je fais 8 secondes de mieux qu'en 2009 !

 

Un nouveau départ ?

Je retrouve Olivier au ravitaillement d’après-course. Nous échangeons quelques mots et le félicite pour sa perf’ : il finit en 37’13’’, loin devant moi. Au-delà de la déception, c’est surtout la frustration et l’incompréhension qui dominent. Comment se fait-il que je n’arrive pas à tenir en 3’40’’ au kilo avec les entrainements que j’arrive à produire ? Qu’est-ce qui ne va pas chez moi ? J’en parle à mon frère Christophe qui me dit de ne rien lâcher et de continuer à bosser. Il me dit également qu’il va étudier mon cas…va-t-il me reprendre en main ? Un nouveau coaching pour un nouveau départ ? Affaire à suivre…

Publié dans Courses

Commenter cet article

Jeff 20/09/2011 22:53


Oui je sais, mais je suis un drogué de la course à pied et je n'arrive pas à me raisonner. Je sais que je suis loin en ce moment de mon record qui est à 37'22'', mais normalement à partir du mois
prochain je vais changer ma façon de m'entrainer car j'aurais quelqu'un pour ça. (jvais être obligé d'etre raisonnable!!!) A bientôt.


Jeff 20/09/2011 22:47


Bravo pour ta course. Au moins tu es régulier, c'est ce qui me manque en ce moment. C'est la seconde fois que je viens sur cette course mais je suis arrivé avec les jambes bien lourdes suite à mes
deux courses lors des deux jours précédents. Félicitation pour ton blog qui est très bien. A bientôt peut etre sur une autre course


© Fred 20/09/2011 22:51



Merci pour ton message. Pour ce qui est de tes résultats que j'ai lus sur ton blog, à mon sens, tu devrais faire moins de courses, ce qui te permettrait d'arriver plus frais et de faire des
meilleures perf'.



Oliv 20/09/2011 21:56


Chouette,
il y a un meneur d'allure 1h20 à Boulogne j'espère lui tenir tête cette année !


© Fred 20/09/2011 22:23



Avec ta détermination, cela ne me surprendrait pas que tu y arrives !



Oliv 19/09/2011 22:47


Salut Fred, content de t'avoir croisé Dimanche! très sympa ton article et j'adore ton jeu de mots :-) J'ai moi même été bloqué durant 2 ans sur 10km, pas moyen de descendre en dessous de 37'50" et
puis un jour .... boum 37'04" j'ai du déboucher une durite. Les conditions étaient dures quand même, ne lâche rien c'est une question de patiente.


© Fred 20/09/2011 18:09



merci pour les encouragements. dommage qu'on ai pas fait un bout de chemin ensemble sur cette course. tant pis, ce n'est que partie remise ! prepare toi bien pour boulogne, je t'y attends de pied
ferme ! -;)