La solitude du coureur de fond

Publié le par © Fred

solitudecoureurdefondVous avez aimé le livre d’Alan Sillitoe publié en 1959 ? Ou le film réalisé par Tony Richardson en 1962 ? Alors vous aimerez la pièce de Patrick Mons dont les premières représentations auront lieu prochainement à Paris…

 

Perso, je n’ai jamais lu le bouquin. J’ai découvert cette histoire après avoir acheté il y a deux ans le DVD du film de Tony Richardson, inspiré de la nouvelle d’Alan Sillitoe. Alors, de quoi ça parle ? Le coureur et héros de l’histoire se prénomme Colin Smith (à ne pas confondre avec Calvin Smith, ancien sprinter américain) ! Colin Smith est un jeune révolté, qui, à la suite d’un vol commis dans une boutique, est placé dans un centre d'éducation surveillée. Repéré par le directeur comme le futur champion pouvant faire gagner à son institution la coupe nationale de course de fond, Colin Smith est autorisé à courir en dehors de la maison de correction où il séjourne. Colin porte en lui les espoirs du directeur qui espère en faire un exemple de réhabilitation. L’histoire n’a pas pour thème la course à pied proprement dite mais elle expose les pensées d’un jeune homme en lutte avec la société à travers la perspective de la course de fond.  

 

Et la pièce ?

Le personnage court sur scène, tout au long de la pièce, et le fil de sa parole est rythmé par son souffle, le bruit de ses pas. Accompagné du saxophoniste Esaïe Cid jouant la musique d’Art Pepper, le spectacle prendra la forme d'un set, comme le serait un set de jazz. Cette conjonction du rythme et du souffle de la course avec le souffle et le timbre du saxophone sera au cœur de l'univers sonore de la pièce. La création vidéo de David Cid prolongera ce mouvement, ouvrira l'espace en dévoilant l'espace intérieur du personnage, et multipliera les possibles en apportant une matière concrète sur scène.

 

Les premières représentations de cette pièce mise en scène par la compagnie théâtrale de Saint-Ouen "La Lune et l’Océan", sont prévues les 19 et 20 décembre à Paris à « Confluences » dans le 11ème. La pièce aura lieu dans plusieurs salles en et sera présente en juillet 2013 au festival d’Avignon. Alors, amoureux de la course à pied ou non, courez voir Smith... courir sur les planches !

Plus d'infos sur la pièce : http://www.lasolitudeducoureur.com/


A lire sur running café,
l'interview de Patrick Mons, Directeur de la compagnie théâtrale de Saint-Ouen « la Lune et l’Océan » : http://www.runningcafe.fr/news/actu/la-solitude-du-coureur-de-fond-bientot-au-theatre-12679

Extrait vidéo du film : http://www.dailymotion.com/video/x3h4ys_la-solitude-du-coureur-de-fond_shortfilms

 


Publié dans Autres

Commenter cet article