Le muguet : un beau brin de succès !

Publié le par © Fred

course du muguet-copie-1Si en ce 1er mai plusieurs centaines de milliers de personnes ont défilé aux quatre coins de la France, à Cergy près de 1000 coureurs ne se sont pas défilés pour la traditionnelle course du muguet organisée par mon club l'EACPA. Un 10km FFA sur 2 boucles comportant une partie en ville et une partie verdoyante dans les rues de Pontoise et de Cergy.

 

Une première !

table-dossard.jpgUne fois n'est pas coutume, je participais aujourd'hui à ma première course...en tant que bénévole ! En ce jour férié, me voilà donc levé à 6h30 pour être sur les lieux à Cergy une heure plus tard. Mon terrain de jeu : le gymnase. Mon poste : première ligne. Ma mission : déliver les dossards aux inscrits et seulement aux inscrits puisque le quota des 1000 participants a déjà été atteint la veille. Difficile d'annoncer la nouvelle aux bonnes volontés qui s'étaient présentées le jour J pour s'inscire...

 

L'envers du décor

Quoi qu'il en soit, cette première en tant que bénévole à l'organisation fut très sympa. Cela m'a permis de me rendre compte ce que représentait l'organisation d'une telle manifestation. Cela fut également l'occasion de retrouver mes collègues de club que je vois malheureusement trop peu souvent, de cotoyer et de prendre le temps d'échanger avec diverses personnes. Ce fut enfin le plaisir de retrouver des connaissances de plus ou moins longue date... Bref, ce fut une belle journée, avec une très jolie course (qui se gagne en 30'17''), une bonne ambiance, et avec le retour du soleil qui plus est. Bref du Muguet comme on aime !

 

Voir les résultats de la course

 

Voir les photos

Publié dans Autres

Commenter cet article

hugon 05/05/2012 20:22


C'est vrai que les bénévoles sont indispensables et souvent oubliés, égoïste que nous sommes. En tout cas un bon moyen de vivre sa passion différemment..

© Fred 07/05/2012 23:13



Promis je ne les oublierai plus ;-)



patrick rouchette 02/05/2012 17:16


Eh oui c'est aussi cela la CAP: se mettre en 4 pour accueillir les coureurs bons ou moins bons sur un beau parcours, dans de bonnes conditions d'accueil, de course, de ravitaillement, de
récompenses.


Cela passe par 150 bénévoles et des heures d etravail, de préparation. Moi qui suis un de ces chevilles ouvrières j'en tire beaucoup de plaisir et de reconnaissances pour tous ces bénévoles et je
termine TOUJOURS une course en remerciant les bénévoles soit à l'arrivée soit au ravitaillement car il y a belle lurette que je ne monte plus sur le podium!!!!


Donc merci à toi d'être venu

© Fred 03/05/2012 23:12



Effectivement, j'imagine qu'organiser une course demande beaucoup de temps, d'énergie et de volonté ; comme toi, à l'avenir je n'oublierai pas de remercier les bénévoles.


@ bientôt,


Frédéric