Un cross avant l'heure !

Publié le par © Fred

mantes.jpgCela devait être un 10km pour le "plaisir". Tel était en tous cas ce qui était mentionné sur notre programme, concocté par Robert, le coach du club de l'EACPA. Il n'en fut rien ! Tout d'abord, ce n'était pas un 10 mais un 9,9km. Puis, en ce dimanche 4 septembre, le plaisir ne fut personnellement pas au rendez-vous. La veille, j'avais mal très dormi à cause de la chaleur, dormant sous les toits (certes, c'est toujours mieux que sous les ponts...). Un manque de sommeil qui s'est ajouté sur celui accumulé dans la semaine. Mais surtout, je n'avais pas récupéré musculairement de mes deux derniers gros entrainements, l'un sur la piste le mercredi et l'autre le lendemain : 1h15 dont 3*5' allure 10km.

Alors, en me présentant sur la ligne de départ aux Foulées de Mantes, je savais pertinemment que le combat serait perdu d'avance ! Qu'importe, je garde le sourire, immortalisé sur cette photo prise avec Olivier Hermouet, collègue de club. Et puis surtout, j'avais prévu de faire cette course dans le cadre de mon entrainement...et enfin c'était une course pour le plaisir ! Je déchante vite dès les premiers hectomètres : la première moitié du parcours est en sous bois, le long d'un etang : il faut faire avec la boue, les chemins sinueux et étroits, les buttes, les relances, ... bref, on se croirait déjà en pleine saison de cross ! Seule la température et le temps humide me rappellent que nous sommes bel et bien en été. Je transpire beaucoup, mes lunettes sont pleines de petites gouttes, et ma fréquence cardiaque mise à rude épreuve ! 


poduim mantesAu passage du 5ème km, je regarde mon chrono : 19'47''. Je savais que j'étais mal en point, mais là ça fait mal ! Je sens que je n'ai aujourd'hui aucun jus, il faut néanmoins s'accrocher comme on peut. C'est ce que je fais tant bien que mal. Le dernier km se termine par un faux plat montant (ce serait pas drôle sinon !) puis par un tour piste. Ah la piste, j'adore terminer mes courses sur le tartan. J'arrive toujours à accélerer et grapiller quelques secondes, en bon vieux pistard que je suis. Je ne fais pourtant pas le malin en regardant mon chono, à l'arrivée : 40'05''. Je retrouve Olivier qui finit à une très belle 7ème place en 37'30''. Je suis surtout impressionné par la jolie course qu'a livrée une fois de plus mon frère, Christophe Suquet. Il termine 3ème (1er vétéran) en 34'37''. Belle perf' quand on sait qu'il faisait cette course lui aussi dans le cadre de son entrainement et surtout avec un lumbago au dos !

 

Christophe monte sur le podium puis nous repartons chacun dans nos pénates. Et moi, en rentrant, je file directement au fond de mon lit, histoire de récupérer !

 

fc course 10km de mantes 09 2011

Publié dans Courses

Commenter cet article