Un nouveau compagnon de route !

Publié le par © Fred

asicsVendredi 9 septembre, c'était mon deuxième entrainement piste depuis juin dernier. Mais c'était également le jour où je me suis acheté mes nouvelles running de compétition : les asics gel-ds racer 8 , l'une des chaussures de course les plus populaires de la gamme Asics. Tout en assurant un maintien à ceux qui en ont besoin, cette chaussure performante ultra légère (219 g) est optimisée pour les courses. Cette chaussure deviendra donc mon nouveau compagnon sur les compétitions, du 5km au semi-marathon. Mais avant cela, je veux les tester sur la piste et me "les faire", avant ma prochaine compétition : les 10km de Conflans fin d'Oise le 18 septembre prochain.


Ce vendredi soir, je décide d'aller en vélo sur la piste, perchée sur les hauteurs de Cormeilles. Un peu plus de 3km, ca fera un bon échauffement. Arrivée sur la piste, quelques tours de pistes en jog puis je m'élance pour 6 répétitions de 200m (recup 100m) / 300m (récup 200m). Mon premier 200m, je m'enflamme un peu avec mes nouvelles running : 33'' ! Le 300m est plus raisonable : 55"...


La solitude du pistard...
Je connaissais la solitude du coureur de fond, mais quid de celle du pistard ?! Ce soir, encore une fois, je me retrouve seul, livré à moi-même, à lutter contre le couloir numéro 1 de la piste. Personne pour m'encourager, ni même pour me regarder. La nuit commence à tomber et seuls les lampadaires font acte de présence. J'ai de la chance, ce soir ils sont allumés et sont l'unique témoin de mes efforts répétés. Avant d'entamer ma dernière série, je suis satisfait de la régularité de mes chronos : je fais mes 200m en 36" et mes 300m en 55''. La dernière série n'est paradoxalement jamais la plus dure. On sait que la fin est proche, procurant un regain d'énergie. Je m'élance donc pour mon dernier 200 mètres que je parcours en 34''. Le cardio monte jusqu'à 175 pulsations et redescend à 140 pulsations, 100mètres plus loin. Allez, dernier 300 mètres, "courage Fred" ! Seul sur la piste, on se motive comme on peut. Il arrive parfois que je m'encourage ou me parle à moi-même ! La légèreté de mes asics me permet de conserver une foulée ample, dynamique, assurant un chrono de 54'' sur cet ultime 300m.


Quelques étirements puis quelques tours de piste en trotinant pour récupérer. J'apprécie ce moment de "zenitude". Seul sur la piste, les yeux dans l'herbe, mon rêve était trop beau ! J'écoute le doux echo de mes running rasant le gazon bien tondu. Un petit bruit reposant qui me procure une sensation de joie et de bien être. Je sens que ces nouvelles running vont me plaire. Asics, dont la devise est "Un espirt sain dans un corps sain",  est mon fidèle compagnon depuis de nombreuses années : j'ai déjà 4 autres paires, chacune étant spécifique au type d'entrainement effectué. Celles que je porte ce soir seront dédiées à la compétition. Je sens qu'elles ne me décevront pas.


21h30, j'en ai terminé. Ah non, pas tout à fait...mon vélo m'attend dans un coin pour rentrer à la maison. Pas de soucis, cette fois, c'est que de la descente (à plus de 40km/h !) et du plat. Vive le vélo !

En vente sur i-run.fr : Gel DS Racer 10 !

Publié dans Tests

Commenter cet article