Y a le printemps qui déchante....

Publié le par © Fred

Alors que je sortais d’une saison hivernale encourageante avec un chrono de 36mn réalisé aux 10km d’Aubergenville, c’est de nouveau le printemps qui déchante ! L’histoire semble se répéter. En avril 2012, des douleurs aux ischios m’avaient contraint de m’arrêter de longues semaines. Un an plus tard, le mal refait surface !

 

Plein le dos !

La saison hivernale aurait-elle été trop éprouvante ? Mes muscles et articulations ont-ils été trop sollicités ces derniers mois ? Suis-je désormais « trop vieux » ? Car en plus de cette raideur aux ischios, c’est également le bas du dos qui se rappelle à mon (bon) souvenir ! Du coup, cela fait déjà trois semaines que je suis condamné au repos forcé. Autant dire que les ambitions que je m’étais fixées pour cet été sont rangées au tiroir. ..

 

Osez Josephine…

Moi qui n’aime pas la natation, je vais bien devoir m’y mettre un peu, en attendant de rechausser les running. C’est ce que j’ai fait ce midi, en osant me rendre à la piscine Joséphine Baker, un bassin situé sur la Seine, le long du quai François Mitterrand. Mais pour être franc, j’espère ne pas trop enfiler le maillot de bain et pouvoir rechausser les running dans les jours qui viennent. En tous cas, avec ce nouvel arrêt, une chose est sûre : en avril, j’ai de nouveau perdu le fil !

Y a le printemps qui déchante....

Publié dans Forme

Commenter cet article

B
Un ostéo n'a pas pu isoler la source ?

Bon courage en tous les cas
Répondre
©
Hello, merci pour ton retour. Le pb a de multiples causes à mon avis, et notamment ma raideur due à mon manque d'étirements. Un podologue m'a également décelé une bascule du bassin. Donc je vais désormais courir avec des semelles orthopédiques. On verra si cela contribue à aller mieux. Tu suggères de courir en minimalistes ?
A
Probablement que tu devrais t'interroger sur ta pratique plutôt que de te buter sur tes objectifs. Tu ne te poses pas les bonnes questions, notamment quand tu te demandes si tu ne serais pas trop vieux... J'imagine que tu n'es pas sérieux, que c'était ironique, enfin, j'espère.
Le problème vient des pieds et des chaussures et d'une pratique qui ne correspond pas à ta réalité biomécanique.
Donc, oui, quand le problème deviendra récurrent et que d'autres apparaîtront et que tu auras épuisé toute la poudre aux yeux de la médecine officielle, que les manipulations du kiné ne serviront plus à rien, tu seras obligé de t'arrêter de courir. Et comme tous les coureurs à pieds blessés, tu te mettras au vélo.
Il existe une alternative, il faut enlever ses chaussures et accepter d'apprendre à courir correctement.
Mais c'est toute une démarche nouvelle et une remise en question profonde. Mais c'est aussi le seul moyen de continuer à courir très longtemps.

A plus.
©
Merci. Je reprends trankilou le jog...
Le kine que je consulte me trouve bien trop raide, muscle trop courts et probablement que je ne cours pas très "droit". Je vais certainement consulter un podologue par ailleurs....
S
Courage Fred !
Répondre
©
Thanks mister, y a pas le choix de toute manière !