Manuel Gomes : petit mais costaud !

Publié le par © Fred

Autrefois, on aurait dit de Manuel qu’il était « petit ET costaud ». Dix ans plus tard et 30kg en moins, Manuel est « petit MAIS costaud » ! Auteur de chronos qui en feraient rêver plus d’un, il n’en reste pas moins un athlète humble, discret et plein de bienveillance. Interview d’un gars qui gagne…à être connu !


La course, c’est venu sur le tard…

Effectivement, j’ai découvert la course à pied à l’âge de 35 ans ! Et avant cela, je n’avais jamais fait de sport de ma vie ! Je m’y suis mis avant tout dans le but de perdre du poids. Je ne faisais pas attention à mon alimentation à l’époque. Grâce à la course à pied, associée à une hygiène alimentaire plus stricte, j’ai pu perdre 30 kilos en l’espace de trois ans !

 

Tu as alors pris goût à la course ?

Oui, c’est vrai. Je me suis rendu compte que je n’étais pas mauvais ! Ce fut alors un cercle vertueux. Plus je courais, plus je progressais, ce qui me donnait encore plus envie de continuer !

J’ai alors commencé à m’aligner sur des compétitions et très souvent je terminais dans les premiers.

 

C’est alors que l’EACPA t’a repéré…

Oui, après plusieurs podiums et notamment une victoire à Santeuil comptant pour le challenge du Vexin, l’EACPA m’a fait les yeux doux pour intégrer le club ! C’était fin 2008.

 

Comment se sont passés tes premiers entrainements ?

Mal ! Les premières séances passaient mal et le soir je n’arrivais à trouver le sommeil ! Puis, j’ai découvert de nouvelles méthodes d’entrainement et mes performances se sont encore améliorées.

 

Tu es depuis resté fidèle au club…

Oui, tout à fait. J’ai trouvé dans ce club un esprit sportif et convivial. J’ai pu partager de grands moments, qu’ils soient sportif ou d’amitié. Il règne dans ce club une ambiance positive, où l’adversité entre coureurs est toujours saine et source d’émulation.

 

Quel est ton prochain objectif ? 

Le marathon du Val de Reuil le 18 octobre prochain ! Ce sera mon premier marathon, deux jours avant de souffler mes 45 bougies ! Mon objectif est déjà de le terminer dans de bonnes conditions. Ensuite, si je peux faire moins de 3 heures, ce serait la cerise sur le gâteau…d’anniversaire !

 

Manuel Gomes

20/10/1970

1,71 m

10km : 33’50’’

Semi : 1h12’40’’

Manuel Gomes : petit mais costaud !
Manuel Gomes : petit mais costaud !
Manuel Gomes : petit mais costaud !

Publié dans Interviews

Commenter cet article

Christopher 11/09/2015 20:37

SUPER Athlète pour un SUPER mec dans la vie. Manu, je t'adore.