St Maur : ces soirées là !

Publié le par © Fred

piste-copie-1"Ces soirées là, avant même qu´elles aient commencées, on est déjà dans l´ambiance et à peine entré sur la piste on lâche nos derniers pas". Depuis des décennies, la section athlétisme de la VGA Saint-Maur organise les "Soirées de Saint-Maur" du mois de mai à juillet (les mercredis soir). De très nombreux athlètes viennent profiter du cadre exceptionnel du stade Chéron pour réaliser des performances, essentiellement sur les épreuves de demi-fond et fond.

 

fredrunCette année là !

 Ah ces soirées là, comme je vais les retrouver avec plaisir. Cette piste de St-Maur où j'ai obtenu mes meilleurs chronos sur 800m et 1500m. C'était en 2000, soit il y a maintenant 12 ans... Cette année là, je me souviens très bien du jour où j'ai réussi à battre mon record sur 800m. C'était un 14 juin. Je venais en voiture et j'étais en retard. A quelques centaines de mètres, du stade, je refuse une priorité à un motard et lui montre même que je ne suis pas content. Il décide de me prendre en chasse. Une véritable course poursuite s'engage alors. On se croirait dans une mauvaise série américaine. Il a l'air furieux. Je prends même des sens interdits pour essayer de le semer, en vain. Au bon de quelques minutes, je capitule. Le jeune motard m'engueule, veut en découdre, et je m'en sors avec "seulement" un bon coup de pied dans la tôle de ma voiture !

 

La chevauchée fantastique !

J'arrive enfin sur le stade, déjà bien stressé. Il y a sept séries et je pars dans la troisième. Au bout de 600m, je suis 7 ou 8ème. Serait-ce ce stress, cette pression avant l'heure, ou plutôt la voie de mon coach que j'entends au loin résonner "allllllllez Frédééérrrriiicccc", qui dans les derniers 200m, me donna des ailes ? Quoi qu'il en soit, ce jour là, pas d'acide lactique dans les jambes, mais au contraire une force incroyable me permettant une chevauchée fantastique. Je remonte un à un tous mes concurrents pour finalement finir deuxième en 1'57'69'' (cf résultats). 

 

Dans la vibe !

Douze ans plus tard, je ne prétends pas aligner les mêmes chronos. Mais ce sera avec joie que je gouterai de nouveau, mercredi 23 mai, au plaisir de m'aligner au départ d'une course. Ce sera un 1500m. Le premier depuis...neuf ans (4'15'' à Courbevoie en 2003). Retrouver des sensations de pistard, s'échauffer avec la pression qui monte, attendre les ordres du starter, jouer des coudes au départ, gérer au mieux les tours de piste, entendre la clameur de la foule qui encourage.... bref être dans la "vibe", dans l'ambiance de la "piste magique", que l'on ne retrouve nulle part ailleurs. Ah pistards que nous sommes, qu´on aime tous ces soirées là !

 

Publié dans Autres, Courses

Commenter cet article

Sandrunning 24/05/2012 15:24


Des chronos qui laissent très rêveur !! 1'57 sur 800, c'est quand même impressionnant !!


Je vais tenter l'expérience St Maur en juin. Très peu habituée de la piste, j'ai besoin de me familiariser avec ces nouveaux challenge !

© Fred 25/05/2012 10:17



Merci Sandrine. La piste, tu vas y prendre goût, tu verras ! Et ca te sera également bénéfique pour les courses sur route.